Club canin La Rochelle Royan Vendée

L’EQUIPE     

La Rochelle – Sud Vendée – Royan – Rochefort – Fouras   

Les balades de Nina permettent aux chiens et aux maîtres de se découvrir lors de promenades décontractées ou d’activités de bien-être permettant un meilleur relationnel en toute convivialité. Toutes les activités canines sont encadrées par un référent. Un moyen innovant donnant la possibilité aux humains de se rencontrer et d’échanger.

Image Alt

La socialisation du chien

La socialisation du chien

La socialisation du chien avec ses congénères, une étape à ne pas rater.

 

Le chien est un animal de nature sociale, pour cela il doit apprendre dès son plus jeune âge à communiquer avec ses congénères afin de construire son identité sociale. La socialisation est donc un processus primordial au bien-être de nos amis à quatre pattes mais également à son épanouissement dans notre foyer.

 

Qu’est-ce que la socialisation ?

 

Elle correspond au processus par lequel le chien va intégrer un certain nombre de règles et de comportement canins tout au long de sa vie. Elle va définir en grande partie l’identité sociale de notre compagnon à quatre pattes. Ses postures, la position et direction de ses oreilles et de son regard ainsi que son attitude face à ses congénères sont ses moyens de communication. Ce langage évolue au gré des expériences qu’il vit. Ainsi plus votre chien sera confronté à des congénères et des situations nouvelles plus il apprendra à avoir confiance en lui et à appréhender et réagir sereinement en présence de congénères inconnus. Pour autant, il faut prioriser la qualité des rencontres. En effet, la socialisation est une étape déterminante dans la vie de votre chien et de mauvaises rencontres peuvent altérer grandement son équilibre et son bien-être.

 

Comment socialiser son chien ?

 

La sociabilisation débute dès le plus jeune âge du chien, elle est enseignée par la mère des chiots qui leur apprend ce qui est acceptable de ce qui ne l’est pas en condamnant certains comportements comme lorsque le chiot mord trop fort son frère ou sa sœur. Une mauvaise sociabilisation de la mère ou un chiot sevré trop tôt aura un impact négatif sur le psychisme du chien.

 

Une fois le chiot accueilli dans son nouveau foyer, l’apprentissage de la socialisation vous revient. Le moyen le plus simple est de promener régulièrement votre chien en groupe afin qu’il soit en contact répété avec des congénères de race différente, de taille différente et d’âge différent. Il ne faut alors pas hésiter à partir à l’aventure dans les premiers mois de votre chiot (veillez à ce qu’il soit vacciné pour limiter les risques de maladie). En effet, c’est durant les premiers mois de sa vie qu’il va se forger sa personnalité et sa confiance en lui. Cependant, il faut choisir avec soins les chiens que votre chiot va rencontrer ainsi que l’environnement dans lequel va se dérouler la balade pour que cette expérience soit une réussite pour lui. Le confronter à un chien équilibré et codé lui permettra d’apprendre à communiquer et à réagir. A contrario, une rencontre qui tourne mal peut affecter considérablement la personnalité de votre chien. On a déjà tous entendu parler de ce chien qui s’est fait mordre une fois et qui depuis n’a plus confiance en ses congénères. Il faut donc privilégier les rencontres avec des chiens équilibrés dans un environnement que vous connaissez.

 

Privilégiez également si vous vous sentez prêt les balades en libre. En effet, la laisse peut créer des tensions entre les individus. De plus, la laisse est un lien entre vos émotions et celles de votre chien. Ainsi, si vous n’êtes pas serein cela influencera le comportement de votre chien. Essayez donc d’être toujours détendu et dans le positif. Si vous n’avez pas encore suffisamment confiance pensez également à la longe pour commencer.

 

La socialisation est une épreuve également pour vous, vous allez devoir être patient et apprendre à connaitre votre chien. Vous devez le laisser communiquer tout en sachant connaitre son point de rupture face à une situation gênante pour lui.

 

Enfin, il faut préciser que la socialisation se travaille tout au long de la vie de votre chien. En effet, une rencontre qui pour vous parait banale et habituelle, est pourtant une nouvelle occasion pour votre chien de communiquer et donc d’apprendre.

 

Les enjeux de la socialisation ?

 

Un chien heureux est un chien qui a une vie sociale épanouie. En le socialisant correctement, vous offrez à votre chien et à vous-même des balades sereines. En effet, votre chien a besoin de côtoyer ses congénères régulièrement et s’affirmer en tant qu’individu, pour acquérir un certain équilibre psychique et physique. Les balades en groupe font donc de votre chien, un chien heureux !

 

L’un des enjeux de la socialisation est également la sécurité pour votre chien. En effet, un chien mal codé peut se mettre en danger en adoptant des comportements inadéquats face à ses congénères. Un exemple parlant est celui du chien dit harceleur : comme son nom l’indique le chien harceleur n’interprète pas correctement les signaux d’apaisements ou d’agacements des autres chiens et continue inlassablement d’appeler aux jeux ou de chercher ses congénères. Dans ce cas précis, le chien harceleur se met alors en danger puisque certains chiens n’auront qu’un seuil très limité de tolérance avant de réagir face à ce dernier pour le faire cesser. Il est donc important que votre chien apprenne le plus tôt possible à interpréter les signaux de ses congénères et à contrôler son excitation dans certaines situations.

 

La socialisation et les balades de Nina.

 

La socialisation est la pierre angulaire des balades de Nina puisque c’est pour la socialisation de sa chienne Nina que Rachelle a créé ces groupes de balades. Le but de l’association est depuis son origine, de permettre à des chiens encore en apprentissage de bénéficier de « cours accélérés » avec des chiens bien codés. Mais pour offrir à nos compagnons des balades de qualité, il est primordial de veiller à la composition des groupes dans lesquels nous allons l’insérer. Les rencontres individuelles ont donc été instaurées dans le but de cerner la personnalité de votre chien afin de l’intégrer dans un groupe adapté.

 

Les balades sont également à adapter selon l’âge de votre chien. En effet, nous avons les balades chiots qui vont jusqu’à 6 mois. Celles-ci sont moins longues et sont enrichies par la présence d’un ou plusieurs chiens adultes codés et sélectionnés pour chaque balade dans l’objectif de leur apprendre à communiquer ensemble  dans les meilleures conditions.

Quant aux papis, mamies du groupe, ils peuvent faire des balades paisibles loin de l’agitation des petits jeunes. D’autres groupes de balades existent selon les besoins de votre chien et de vos envies.

 

Les lieux sont également choisis par les référents afin que les rencontres se passent dans un environnement sécurisé.

 

Le dernier conseil qu’on puisse alors vous donner est de ne plus hésiter à nous rejoindre !